Rénovation de fenêtres et baies vitrées : comment bien s’y prendre ?

Vous souhaitez effectuer la rénovation de vos baies vitrées, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Quelle que soit la cause de cette rénovation, le processus de rénovation est quasiment le même. Faisons un zoom sur les différentes phases et étapes de ce processus de rénovation de baie vitrée et fenêtre. 

Rénovation de fenêtres et baies vitrées : quelles fenêtres changer en premier ?

Normalement, l’ensemble des fenêtres doit être changé de manière simultanée. Cette méthode permet aussi bien d’optimiser les gains thermiques qu’améliorer l’aspect physique et esthétique du bâtiment. Mais, si vous ne disposez pas d’un budget adéquat, il est recommandé de commencer par les fenêtres les plus importantes et en particulier par les pièces de vie comme :

  • le salon ;
  • la cuisine ;
  • les salles de bains, etc.

Indépendamment des questions budgétaires, gardez-vous de toujours faire appel à des professionnels pour l’exécution de pareilles missions. Pour laver vos vitres à Terrebonne, Squidgee, société spécialisée dans le lavage des vitres et gouttières pourra valablement vous assister.

Quels matériaux pour vos fenêtres et baies vitrées ?

Plusieurs types de matériaux sont disponibles sur le marché. Vous avez en effet le choix entre 5 types principaux de matériaux ayant chacun leurs propres qualités et défaillances. Il s’agit de : 

Sur le même thème :   Guide complet parquet flottant - utilisation, choix et pose

Les fenêtres en PVC

Ce type de fenêtre est le meilleur rapport qualité-prix. Néanmoins, elles sont peu écologiques et ne sont pas adaptées aux grandes superficies.

Les fenêtres en bois

Elles sont très sophistiquées. Elles nécessitent un entretien régulier et très minutieux. Elles coûtent un peu plus cher que les fenêtres PVC.

Les fenêtres en alu

Ces fenêtres sont vraiment résistantes et luxueuses. Leurs prix sont dans le haut de la fourchette. Ces fenêtres doivent être évitées dans les régions très froides.

Les fenêtres en bois et alu

Composées de bois et d’aluminium, ces fenêtres sont très avantageuses et sont à privilégier lorsque vous avez le budget.

Les fenêtres en PVC et alu

Elles sont moins qualitatives que celles du bois et de l’aluminium, mais moins coûteuses.

Quel vitrage choisir ?

Pour faire un bon choix de vitres ou de fenêtres, il faut comparer les aptitudes thermiques des types de vitrage. Il existe trois types de coefficients utilisés pour déterminer et apprécier les performances des différentes fenêtres. Il s’agit de :

  • Uw correspondant à la transmission thermique ;
  • Uf correspondant à la performance des menuiseries ;
  • Ug correspondant à celles du vitrage.

De plus, un doublage du vitrage pour renforcer l’isolation afin d’atteindre un Uw compris entre 1,1 et 1,6 W/m2. Cette performance correspond aux exigences de performance thermiques.

Sur le même thème :   Comment bien choisir son sèche-serviette électrique ?

La rénovation partielle est-elle conseillée ?

Bien évidemment ! Mais, cela est applicable uniquement sur des menuiseries en bois. Rénover les simples vitrages à l’aide du double. C’est une opération très simple à réaliser. Elle ne changera toutefois rien ou presque à l’aspect général de vos fenêtres.

Il est à noter aussi qu’il faut compléter vos nouvelles fenêtres par des volets de protection et des stores extérieurs. Au cas où vous opteriez quand même pour ce changement minimaliste. Assurez-vous que l’épaisseur de l’ouvrant puisse supporter le poids du nouveau vitrage.

En somme, pour choisir les bonnes fenêtres et baies vitrées, il faut faire le diagnostic des anciennes menuiseries, choisir les matériaux et vitrages en fonction de l’économie d’énergie souhaitée. Afin d’optimiser l’isolation phonique, choisissez des vitrages spécialement conçus.