Comment réagir en cas de dégât des eaux ?

dégât des eaux

Lorsqu’un dégât des eaux survient, vous devrez agir rapidement. En effet ce type de sinistre est très fréquent et doit être traité dès la constatation des premiers symptômes. Si vous ne vous en occupez pas à temps, vous risquerez d’avoir de lourdes conséquences : un affaiblissement de la structure de votre logement, une inondation, une surconsommation et d’importants dommages sur vos biens. Comment faire pour limiter les préjudices ? Découvrez ici nos meilleurs conseils qui pourront vous aider à mieux faire face à un dégât des eaux.

Fermez l’arrivée d’eau

Si vous constatez un dégât des eaux au sein de votre habitation, coupez rapidement l’arrivée d’eau de la pièce ou l’alimentation en eau générale. Cela est important pour arrêter la fuite et limiter l’étendue des dommages. Toutefois, si le problème vient du logement de votre voisin au dessus, prévenez- le afin qu’il puisse intervenir à temps et prendre les mesures nécessaires.

Identifier la source du dégât des eaux

Une fois la fuite est arrêtée, essayez de localiser son origine par vos propres moyens. Commencez par inspecter les zones touchées par le sinistre qui peuvent vous orienter dans votre recherche. Essayez de vérifier s’il y a de tâches dans votre plafond ou vos murs, ou bien s’il y des flaques d’eau au sol. Si vous n’apercevrez rien, contactez rapidement un spécialiste pour la réalisation d’une recherche de fuite non destructive.

Sur le même thème :   Comment on pose une verrière ?

Aérer votre maison

Un dégât des eaux peut occasionner de l’humidité dans votre maison. Vous pouvez ressentir de mauvaises odeurs ou de moisissures qui sont nocifs pour la santé. Afin d’éviter cela, ouvrez vos fenêtres et portes en grand afin d’aérer votre maison et faire évacuer un maximum d’humidité. Si le temps est froid, allumez le système de chauffage pour bien assécher vos murs et sols.

Lire plus :Comment trouver une entreprise recherche de fuite ?

Protéger vos biens des dommages

Si le dégât des eaux est important, soulevez vos meubles et vos appareils électrique afin de les protéger du contact avec l’eau et d’éviter tout éventuel dommage. Si l’au a déjà atteint vos prises électriques, coupez l’électricité pour minimiser tout risque d’électrocution.

Prévenir votre assurance habitation

En tant que locataire de votre logement, vous devez souscrire une assurance multirisque habitation qui vous permet d’être couvert contre les dommages liés aux conditions climatiques ou encore contre les dégâts des eaux. L’assurance habitation inclut généralement une garantie « Responsabilité Civile ». Ainsi, vous serez couvert en cas de dégradation liés à un sinistre chez un tiers.

Lorsqu’un dégât des eaux survient, il est important de mettre au courant votre assureur en lui  contactant par téléphone, en première étape. Ensuite, il est important de déclarer le sinistre auprès de votre assurance, et ce dans un délai de cinq jours qui suivent sa découverte.

Sur le même thème :   Comment bien raccorder mes appareils ménagers ?

Avertir votre voisin et contacter  votre propriétaire

Si le problème vient de l’un de vos voisins, contactez-le immédiatement pour l’avertir. Par contre si vous êtes le responsable du dégât des eaux, coupez les arrivées d’eau de votre logement et appelez sans tarder un professionnel de la plomberie. Si vous êtes locataire, n’oubliez pas d’informer au préalable le propriétaire de votre maison.

Nettoyer les lieux et procéder aux réparations nécessaires

Avant de nettoyer les lieux ou procéder à la remise en état de votre logement, il est recommandé de garder les biens qui ont été endommagés et de prendre un maximum de photos des dégâts. Cela vous sera très utile, lors de la visite de l’expert et la réalisation de votre dossier de prise en charge par votre assurance. Les travaux de remise en état doivent être effectués après l’obtention de l’accord de votre assureur. Ne tentez donc aucune réparation sans que votre assurance l’autorise !