Que faire lorsque l’on constate une fuite d’eau au plafond ?

fuite d’eau au plafond
Shocked Woman Looks at the Ceiling While Collecting Water Which Leaks in the Living Room at Home. Worried Woman Holding Bucket While Water Droplets Leak From Ceiling in Living Room

En rentrant à votre maison après une longue journée de travail, vous vous rendez compte que l’eau coule chez vous à travers votre plafond ? Vous êtes totalement paniqué et vous ne savez pas quoi faire face à cette catastrophe ? Ne vous cédez pas à la panique, placez immédiatement un récipient sous la fuite, puis prévenez votre voisin si vous vivez en immeuble. Puis, appelez votre propriétaire si vous êtes locataire de votre logement. Voici les démarches à effectuer pour mieux faire face à une telle situation.

Fuite d’eau au plafond : que faire ?

Votre voisin du dessus a oublié de fermer le robinet de sa salle de bain et vous constatez des gouttes d’eau chez vous ? Prévenez-le immédiatement, lorsque vous découvrez de l’eau qui coule depuis votre plafond. Puis,agissez le plus vite possible car une fuite d’eau peut se transformer à un véritable problème : un dégât des eaux ou une inondation. Appelez sans tarder un plombier recherche de fuite pour s’occuper des réparations nécessaires.

Protégez votre logement et prévenez votre voisin

Si la fuite d’eau est importante et que votre logement est inondé, coupez rapidement le compteur d’électricité pour éviter tout risque d’électrocution. Agissez le plus vite possible : placez des bassines sous la fuite puis absorbez l’eau qui a déjà inondé votre sol. Ne touchez plus à rien ! Prévenez immédiatement votre voisin, pour qu’il prenne les précautions nécessaires.

Sur le même thème :   Les chaudières au fioul murales ou au sol: qu’y a-t-il d’important à savoir à leur sujet ?

Remplissez un constat amiable

Si le dégât des eaux provient du logement de votre voisin, dans ce cas, il faut remplir un constat à l’amiable et l’envoyer chacun à sa compagnie d’assurance. Ce document facilitera grandement les procédures d’indemnisation.

Déclarez le sinistre auprès de votre assurance

Lorsqu’un dégât des eaux survient, il est important de prévenir votre assureur. Certaines compagnies d’assurances vous permettent de déclarer le sinistre en ligne ou à travers une application mobile. Cela vous fera gagner du temps. La déclaration doit être effectuée dans les cinq jours qui suivent la découverte du sinistre en envoyant une demande d’indemnisation à votre assurance.

Constater les dégâts subis avec un expert

Si les dommages subis par le dégât des eaux sont importants, votre assureur vous enverra un expert afin de les constater et évaluer leur valeur. Ainsi, l’assurance pour déterminer le montant de votre indemnisation. Suite à cela, elle vous transmettra un avis d’acceptation estimant le montant des dommages ainsi que l’indemnité à rembourser.Si vous jugez que l’indemnisation proposée est acceptable, il vous suffit de faire un retour à votre assureur. Toutefois, si l’indemnisation vous semble insuffisante par rapport à l’ampleur des dégâts, vous pouvez mandater un expert pour une visite contradictoire. Sachez que les honoraires de celui-ci seront à votre charge, sauf si votre contrat d’assurance prévoit une garantie supplémentaire.

Sur le même thème :   Comment réaliser un raccord Gripp ?

Fuite d’eau au plafond : comment la réparer ?

Aucune réparation ne doit être envisagée tant que votre plafond est encore humide. En effet, vous ne pouvez ni repeindre un plafond ou ni retapisser un mur si celui-ci n’est pas entièrement sec.

Si le faux plafond contient de l’isolant, vous devez l’enlever et le remplacer, avant de procéder aux travaux de réparation. Il vaut mieux confier votre chantier à une entreprise spécialisée dans le traitement des dégâts des eaux et de l’humidité. Seule dispose des techniques et des outillages adaptés pour accélérer le séchage complet de vos murs et plafonds. Selon l’ampleur des dommages subis, elle peut vous proposer de refaire la peintre ou bien de poser un nouveau faux plafond.

Quoi qu’il en soit, ne tentez aucune rénovation par vos propres moyens, après un dégât des eaux. Attendez la visite des experts qui estimeront si votre plafond et sec et qu’il faudra lancer les travaux de remise en état de votre maison !